Opinions

publié le mardi 26 juil. 2016

Article: Écouter la forêt pour reconstruire la société

Article d'Olivier Ferrari - Magazine NiceFuture - Numéro 2/2016

Olivier Ferrari participait les 28 et 29 juin derniers en tant qu'orateur à l'incontournable rendez-vous de l’économie et de la durabilité en Suisse: le G21 Sustainable Forum.

À cette occasion, il a non seulement participé à la table ronde sur le thème «Comment mettre en place une fiscalité écologique en Suisse?», mais a également pu partager au moyen de sa plume sa vision globale sur un thème qui lui est cher: la forêt et son rôle crucial pour reconstruire notre société.

Écouter la forêt pour reconstruire la société

La forêt primaire est à la forêt secondaire ce qu’un grand champagne millésimé, servi frappé dans une haute coupe de cristal, est à un Coca tiède dans un gobelet en plastique. Francis Hallé

Très souvent, lorsque j’ai un problème, j’en transpose les paramètres pour imaginer comment la nature l’a résolu. Cela facilite la compréhension des dynamiques qui m’entourent et m’offre de précieuses amorces de solutions. Le modèle économique et social de la forêt est le plus abouti. Fort de 400 millions d’années d’évolution, il n’a cessé de s’optimiser. La forêt est un lieu d’échanges ainsi qu’un réservoir d’éléments organiques et minéraux, d’eau et d’énergie, qui s’est développé au cours de l’histoire en conquérant tous les espaces terrestres non hostiles à son extension. La forêt naturelle présente un aspect très hétérogène grâce à la présence d’arbres de toutes dimensions et de tous âges. Ils dominent chacun différentes strates, du sol à la canopée, et assurent collectivement une grande stabilité à tout l’écosystème.

(...)

NiceFuture Magazine CH2040

A l’occasion du G21 Swisstainability Forum 2016, nous publierons la deuxième édition du NiceFuture Magazine. Ce projet ambitieux comporte une édition annuelle sur trois ans pour imaginer et co-créer un futur viable en 2030, 2040 et 2050.

Après une première édition consacrée à imaginer la Suisse de 2030, la deuxième édition s’intéresse à la Suisse de 2040, avec l’apparition de nouveaux thèmes stimulants tels que les low tech, le travail de la terre et l’alimentation, l’urbanisme et l’architecture ou encore l’éducation.

Tout au long de ses 232 pages, vous découvrirez le point de vue d’entrepreneurs, de politiques, de hauts fonctionnaires, de journalistes, de philosophes, d’écrivains, de créateurs et d’aventuriers visionnaires sur ce qui se réalise déjà en Suisse et ce qu’il nous faut engager pour construire un futur souhaitable. Nous avons été ravis d’interroger, entre autres, Marie-Monique Robin, Cyril Dion, Luc Schuiten, Claude Bourguignon, Sa Sainteté Le Karmapa, Philippe Bihouix, mais également toute une panoplie d’acteurs suisses.


[